$ Cinquième étage – Cyrille Audebert

Pour une drôle de journée, c’était une drôle de journée…

5e etage - Cyrille Audebert

 

TITRE : Cinquième étage

AUTEUR : Cyrille Audebert

ÉDITION : Sindbadboy éditions

Prix : 14€ (physique)

NOTE : 16/20

 

 

RÉSUMÉ :

Pourquoi le monde a-t-il radicalement changé à cette minute ?

À cette question, moi, Hercule Zelnik, sauveur de l’humanité, je n’ai toujours pas de réponse. D’ailleurs, avant que ne survienne cet événement, la planète ne tournait-elle pas normalement ?

Pour unique explication à tout ceci, je n’aurai qu’une chose à dire : dans mon esprit, jusqu’alors, un phallus et une bite semblaient n’être qu’un seul et même organe… Une belle connerie, ça.

Prenez Sophie par exemple : ma jolie voisine du dessous… Si, à ce moment-là, on lui avait demandé pour les bites, qu’aurait-elle répondu ? Certainement pas la même chose qu’une petite heure plus tard…

 

 

 

MON AVIS :

Je remercie l’auteur pour ce SP, et je tiens à m’excuser pour les délais respectés de justesse (beaucoup d’imprévus ~).

Les grossièretés et l’absurde se lient sur un fond d’humour noir et décalé dans cette histoire. Au sortir de ma lecture, j’en reste complètement abasourdie, incapable de me dire avec certitude que j’ai tout compris.

Hercule Zelnik, notre personnage principal dans cette histoire, est un homme complètement perturbé psychologiquement, qui a son propre humour, sa propre vision du monde, son propre monde à lui. Son rôle sur Terre ? Chasser tout les anthropomorphes qui ne sont pas humains. Nourri aux séries telles que Les envahisseurs, son esprit dérangé le pousse a réaliser sa mission sans état d’âme.

Un mélange étrange entre The Voices et Freddy, les griffes de la nuit, ce court roman me laisse un arrière gout de Mérimée, comme lorsque l’on sort d’une nouvelle telle que La Vénus d’Ille sans rien y comprendre, dans le flou total, et avec un doute immense qui nous murmure chaque fois qu’on y pense : « Était-ce réel ou bien était-ce le fruit d’une imagination débordante ? »

Toujours est-il que le côté totalement décalé de l’histoire m’a beaucoup plu même si je ne m’attendais pas à une chose du genre. Vous avez vu Le père noël est une ordure ? Eh bien voici l’humour noir, glauque et grossier qui, ici aussi, arrive à faire passer toutes les situations les plus absurdes pour des choses presque banales.

J’ai beaucoup aimé le ton décalé, mais je recommande le livre à un public averti tout de même. Pour ma part, je m’en vais essayer de comprendre ce qui se passe dans la tête de ce cher Hercule ~

Publicités

3 réflexions sur “$ Cinquième étage – Cyrille Audebert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s